Financer sa vie étudiante par des cours particuliers

soutien scolaire a domicile

Aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de financer les frais universitaires et le logement sans que l’étudiant ne travaille. Ce problème touche à peu près la moitié des étudiants en France, qu’ils soient locaux ou étrangers. Beaucoup de jobs étudiants sont ainsi proposés, mais le plus prisé demeure le soutien scolaire à domicile ou le soutien scolaire en ligne. Comment ça se passe ? Ci-après quelques directives pour vous aider à payer vos études par des cours particuliers.

Pourquoi donner des cours particuliers à domicile ?

Le soutien scolaire à domicile est aujourd’hui le pilier économique d’en moyenne 50% des étudiants en France. D’autres le font par nécessité tandis que d’autres par obligation. Néanmoins, être professeur à domicile vous occupera que quelques soirées ou une journée en semaine. Vous donnez des cours de soutien scolaire, tout en préservant le weekend pour vos loisirs.

Donner des cours particuliers à domicile est un moyen de propulser votre intelligence et de travailler vos performances. Parce qu’en transmettant de la connaissance aux autres, vous vous enseignez vous-mêmes et comprenez mieux les choses que ce qu’elles étaient avant. Il s’agit également d’un soutien scolaire pour les élèves en difficulté. Ce qui signifie que vous avez pour devoir de renforcer une vis ayant été mal serrée à l’école. En bref, les parents vous contactent parce que vous êtes l’unique chance pour leur enfant de s’en sortir. Si vous y parvenez, vous serrez encore plus grand que vous ne l’étiez hier. Cette expérience mettra un capital en valeur dans votre CV et vous accompagnera le long de votre carrière.

Le travail étudiant le mieux payé

Enseigner à domicile est qualifié comme de l’auto-entreprenariat. Si donc, l’étudiant est judicieux dans la gestion de sa profession, il pourrait négocier ses propres tarifs cours particulier et en faire un gros business. Vous pouvez aussi recevoir votre dû à chaque fin de séance, ce qui est nettement dépannant.  Il faut avouer que le plus motivant dans un job étudiant, c’est le fait de gagner de l’argent, vous n’avez donc rien à perdre.  Qui plus est, donner un cours particulier à domicile s’avère plus rentable que n’importe quel job étudiant comme servir dans un restaurant, vendre des vêtements, faire du babysitting, etc. Non seulement vous êtes votre propre patron, mais vos horaires sont également souples et dépendent entièrement de vous.

Actuellement, le coût brut par heure du SMIC est de 9.61€ tandis que chez 123profs, le tarif d’un cours particulier ne va jamais en dessous de 16€ l’heure. Bien évidemment, le tarif varie selon le profil de l’apprenant notamment si vous le trouvez dans les annonces cours particulier.

Par exemple, une séance de cours particuliers en maths avec un élève en classe de primaire ne sera jamais semblable à une séance avec une personne en classe préparatoire. Il faut aussi tenir compte de la situation géographique de l’apprenant, car le tarif d’un élève à Bordeaux ne sera jamais pareil que celui d’un résident au Pays De La Loire.

Soutien scolaire à domicile ou soutien scolaire en ligne ?

L’un ou l’autre c’est du pareil au même : vous travaillez en toute liberté. Néanmoins, faites quand même la différence, car un soutien scolaire à domicile requiert plus d’engagements et de disciplines de votre part. En plus de demander des frais supplémentaires pour les déplacements, celui-ci signifie aussi une présence physique des deux parties. C’est-à-dire la présence de l’élève (et probablement celle des parents) puis la votre. Une présence physique demande plus de maturité spécialement au niveau de votre langage corporel et de votre code vestimentaire.

Donc tous vos tatouages et piercings, gardez-les pour les concerts de Slayer ou pour aller au zoo! Faites au moins le minimum, bannissez les shorts et les hauts sans manches. Privilégiez les pantalons (non troués) et les hauts à manches courtes ou longues, puis coiffez-vous. En bref, faites en sorte de ne pas être une source de distraction pour votre élève.

Le soutien scolaire en ligne n’en diffère pas trop. Néanmoins, personne ne verra qu’en dessous de l’écran, vous portez un sous vêtement. Ce à quoi vous devez à tout prix exceller se trouve au niveau de la communication verbale, vous devez avoir les mots exacts. L’enseignement à distance requiert le minimum de matériel car si vous n’avez pas un bon micro ni une caméra de bonne résolution, vos cours risqueront d’être une source d’ennuie pour l’élève. Sans parler du fait que votre connexion internet doit être de haut débit. Même si les cours se passent en ligne, vous ne devez jamais négliger la ponctualité. Ayez autant de disciplines qu’un professeur à domicile.

Enseignez en toute légalité

Certes vous êtes l’auteur de votre propre emploi en tant que professeur de cours particulier à domicile. D’ailleurs vous êtes libre de travailler au noir ou selon la loi. Notez toutefois que travailler, sans être déclaré est passible de diverses sanctions. Comme la cession et le remboursement total de votre soutien scolaire en ligne ou soutien scolaire à domicile, la pénalité pour cause de fraude fiscale, pas de recours possible en cas d’accident et enfin l’exclusion de tous les organismes sociaux. Ne pas déclarer vos revenus est donc une totale nuisance à votre insertion professionnelle. Parce que beaucoup d’entreprises exigent des casiers judiciaires vierges, vous risquez d’être condamné à ne jamais trouver du travail stable.

Déclarer ses revenus en tant que professeur de cours particuliers à domicile est un gage non seulement pour votre protection. Mais aussi pour l’élève et ses parents. En effet, ces derniers encourent à une amende de plus de 40 000 euros en sus de 3 années d’emprisonnement si vous n’êtes pas déclaré. La sanction empire si êtes encore mineur, car vous risquez de payer plus de 70 000 euros avec une incarcération  de 5 ans.

Les règles à suivre pour être un enseignant légal en soutien scolaire

Le Centre de Formalité des Entreprises ou CFE vous donne un total accès pour l’obtention d’un statut d’auto entrepreneur. En effet, ce bureau a pour but de faciliter toutes les démarches pour la création d’une entreprise commerciale. Pour ce faire, rendez-vous sur CFEnet et inscrivez-vous en ligne gratuitement. Une charge mensuelle ou trimestrielle de 22,9% vous sera ensuite facturée.

Néanmoins, vous bénéficiez d’un privilège si vous êtes majeur inférieur à 25 ans inclus. Car vous avez droit à l’ACCRE ou Aide au Créateur ou Repreneur d’Entreprise. Il s’agit d’un droit de subvention partielle à l’emploi ou exonération provisionnelle de charges, attribué aux entrepreneurs lors de leurs trois premières années d’exercices. Ainsi, votre première année sera prélevée d’environ 5%, la seconde pour un taux pas moins de 11% puis la suivante sensiblement égale à 17%.

Entre enseigner et étudier à l’université, comment jauger ?

En France ou ailleurs, il n’existe pas de cours spéciaux pour les étudiants qui travaillent. Mais des privilèges sont attribués à ceux qui portent le statut d’un « salarié » pour qu’ils puissent concilier le travail et les études. En effet, l’étudiant, s’il est déclaré et que tous ses papiers dans le milieu professionnel sont en règle, peut se dispenser ou s’absenter de cours jugés indispensables. Autrement, il a tout à fait le droit de remplacer quelques cours avec l’examen final. Bien évidemment, s’il se trouve dans une session de contrôle continu. Toutefois, toutes les universités n’accordent pas le statut de « dispensé » ou « salarié ».

Par exemple, l’Université de Rennes I concède une exemption d’assiduité uniquement aux étudiants qui disposent d’un contrat de travail qu’il s’agisse d’un CDD ou d’un CDI. Par ailleurs, l’Université François Rabelais de Tours n’approuve le statut que par la justification de pas moins de 480 heures de travail l’année.

Concorder emploi et étude s’avère une tache laborieuse

Non seulement il faut s’organiser de manière précise, mais aussi l’autodiscipline prime avant toute chose. Redoubler de classe est un risque fréquent chez les professeurs de cours particulier à domicile, mais ce ne sera pas votre cas si vous parvenez à délimiter votre capacité à travailler. Certes il est bon de gagner de l’argent en cumulant plusieurs heures de travail, néanmoins,  cela ne doit jamais être un obstacle dans vos études comme ne pas réussir à se lever tôt pour aller en classe à défaut d’avoir travaillé tard le soir. Cela ne devrait jamais être votre cas. Si vous estimez que 20h par semaine est trop chargé, alors diminuez vos heures, particulièrement si vous êtes encore en première année. De ce fait, vous saurez comment s’y prendre dès le début.

Même si la fac semble être une cour de liberté après le lycée, cela ne signifie pas que vous êtes libre de manquer un cours sans justification. Généralement, les cours nécessitant une présence obligatoire sont les travaux pratiques. En tant qu’acteur du soutien scolaire, votre absence devra toujours être justifiée par un certificat de travail.

Soutien scolaire à domicile, entre passion et nécessité

Comment faire si vous aimez les maths, mais que vous ne savez pas enseigner les maths ? Si vous êtes passionné de cours particuliers à domicile, c’est une chose. Si vous le faites par obligation, c’en est une autre. En effet, il n’y a aucun mal à être passionné par son travail, c’est d’ailleurs ce qu’il faut. Toutefois, avant de vous projeter, demandez-vous si vous avez le talent de transmettre du savoir. Vous pouvez être tout à fait passionné sans avoir la capacité d’enseigner quoi que ce soit. Ainsi, déterminez au préalable la matière et le niveau de difficulté où vous devez vous limiter. Par rapport à ce petit bilan, faites la liste des matières que vous pouvez enseigner.

Si jamais après une évaluation, les parents de l’élève en arrivent à une déconvenue, ils n’hésiteront pas à vous remplacer. Dans ce cas là, votre rentrée d’argent sera perdue.

Soyez donc vigilant par rapport au niveau que vous songez professer, ne visez pas trop haut. Si nécessaire, restez même en dessous de votre limite mais ne prétendez jamais vouloir la dépasser si vous n’avez aucune assurance. Aussi, l’enseignement ne signifie pas être débordé de connaissances. Il est quelques fois bon d’admettre son ignorance si les circonstances le demandent. Retenez ceci, en dépit des bons bagages qu’il a, un bon professeur se remet toujours en question.

Faites-vous connaître

Certes, la bouche à oreille est une communication efficace ne requérant aucun budget et il est judicieux de l’appliquer. Toutefois, l’avancée de la technologie cachera rapidement votre nom de la liste si vous n’avez aucune visibilité en ligne. Combien de soutien scolaire à domicile par étudiant y-a-t-il en France pour que vous demeuriez inaperçu ?

Dès à présent, faites des annonces cours particuliers sur internet et faites vous contacter librement pour donner des cours de soutien scolaire à domicile. Il existe plusieurs plateformes de soutien scolaire à domicile comme 123profs, l’une des plus réputées en France.

Une fois inscrit, faites plus parler de vous en partageant votre profil sur les réseaux sociaux. De cette manière, vous mobiliserez vos amis afin de générer des interactions avec les élèves et leurs parents. L’avantage des réseaux sociaux réside dans le fait que vous savez à peu près quel type de personne s’intéresse à vos services. En entamant des dialogues par chat, vous pouvez savoir dès le début les attentes de la cible. Vous saurez aussi si l’élève et les parents vous correspondent. Il faut l’avouer, tout le monde n’est pas facile et s’il est des parents auxquels vous ne pouvez répondre aux exigences, passez, ne vous forcez pas!

Le soutien scolaire à domicile  pourvoit une possibilité de revenus non négligeables pour financer les études. Il serait dommage de passer à coté si vous avez les talents pour enseigner et si vous manquez de patience, pensez à la fin du mois.

1 commentaire sur “Financer sa vie étudiante par des cours particuliers”

  1. Ping : 5 Façons de Créer un Site web – 123profs

Laisser un commentaire